SARA Energies Nouvelles et L’appaloosa réalisent la bonne opération

  • Accueil
  • Bebe Yole
  • SARA Energies Nouvelles et L’appaloosa réalisent la bonne opération

Le plan d’eau du Marin a été animé ce dimanche par la flotte de bébé-yoles à l’occasion de la troisième manche du championnat des bébé-yoles. Quinze étaient présentes sur la ligne de départ.

SARA Energies Nouvelles et Moun Doubout s’imposent sur leur terre

La bataille a été belle, mais les bébé-yoles marinoises n’ont pas laissé de chances aux adversaires. Avec respectivement une victoire de Ti Rotè (SARA Energies Nouvelles) et Moun Doubout (SMEM) sur les deux manches du jour, elles ont affiché une maitrise de la situation. Une bonne opération qui permet à Ti Rotè de remporter le Grand Prix SARA Energies Nouvelles. Ils reviennent ainsi en course pour le titre de champion 2018 qu’ils défendent corps et âme. L’embarcation menée par Dimitri BEREAU est désormais troisième au classement général à seulement sept points du leader.

 

L’Appaloosa s’empare de la tête du classement

Avec une seconde et quatrième place, l’Appaloosa se classe troisième du combiné et rafle la première place du classement à Rosette / Orange. Derrière, K2010 (19 points ) et Ti Rotè (25 points) n’ont pas dit leurs derniers mots. L’écart se creuse en tête de classement, le quatrième au général, Ti Mas (Zapetti / Miltis), accuse déja douze points de retard.

Retrouvez le classement complet de cette journée dans la catégorie CLASSEMENT.

L’actualité de la flotte en bref

Neg Rotè signe son entrée

Avec sa voile à l’effigie du poète Aimé CESAIRE, la bébé-yole de l’association ATCM Freedom revient sur l’eau après trois années d’absence. Pour sa première sortie, elle se contente d’une 6ème place et 10ème place, malgré une avarie sur le palan d’écoute lors de la seconde manche.

Rosette / Orange victime d’une incompréhension

En course pour le titre de champion, Rosette / Orange voit la première place s’éloigner après une erreur lors de la seconde manche. Un refus de priorité qui coutera chère à cette embarcation qui réalisait pourtant un bord exceptionnel vers la seconde bouée. Dans un premier temps la bébé-yole est rentrée vers la plage avant de repartir finir le parcours après avoir fait sa « réparation ». Le message du commissaire avait mal été perçu par l’équipage. Elle se classe 3ème sur la seconde manche et 5ème au combiné.

Ti Chabine (SOMAREC) va mal !

Contre performance notable, Somarec a dessalé deux fois, ne terminant aucune course du jour. La bébé-yole auteur de nombreuses victoires depuis le début de saison passe de la 4ème place au classement à la 7ème place.

Alizés Yoles se maintient

Une dixième place et un dessalage, ce sont les performances des jeunes de la bébé-yole « La Relève ». Ils conservent leur douzième place au général.

RSMA toujours en quête de constance

En terminant 9ème de la seconde course, la bébé-yole RSMA perd une place au général. Le dessalage de la première manche est en grande partie la cause de ce résultat.

Ets Merine, le mât saute et casse le pont

Lors de la seconde manche, pourtant bien placée, la bébé-yole a été victime d’une avarie majeure. Il semblerait que le mat soit sorti de son emplacement lors d’un virement de bord. La yole a coulé sur place, causant au passage quelques dégâts sur le pont avant. Ils disposent de vingt jours pour réparer, la prochain course aura lieu le 10 février au François dans le cadre du prix Tranport Bellasse.

Restez informé en temps réel

Téléchargez l’application Yole365 pour suivre toute l’actualité des Yoles –> https://yole365.app.link/

Crédit Photo : Yole365

Partager cet article

X

Tapez votre recherche et validez par entrée