Ti Rotè remporte la coupe de Martinique 2018

Sous une météo indécise, les bébé-yoles étaient à nouveau réunies au bourg de Schoelcher pour la seconde et dernière journée de la Coupe de Martinique. Dix bébé-yoles étaient présentes sur la ligne de départ. Pour rappel, la première manche avait déjà dessiné le profil du vainqueur potentiel à la suite d’une hécatombe notable.

Une première course à rebondissements, Ti Chabine triomphe

Alors que Ti Mas (Zapetti / L’Appaloosa) et K2010 (Rosette / Orange) écartaient définitivement les chances de victoires avec un nouveau dessalage, en tête, la course bat son plein. Une lutte acharnée entre trois bébé-yoles a offert un spectacle surprenant sous une météo capricieuse.

Finalement, c’est Ti Chabine (Somarec / Petit Navire) qui coupe la ligne tout juste devant Doubout (Moun Doubout). Ti Sirèz (Hotel Brise Marine / Liption Ice Tea / Boucherie Prudent) s’empare de la troisième place.

Ti Rotè (SARA Energies Nouvelles), jusque-la leader finit au pied du podium. Un résultat qui confortait toujours sa place de leader. Mais c’était sans compter sur une réclamation posée à la suite d’un fait de course à la bouée du centre nautique. Un contact avec la bébé-yole Ti Sirez vient diminuer l’écart confortable. En effet, la bébé-yole est déclassée, les cartes sont à nouveau distribuées.

Ti Sirèz s’impose de justesse, Ti Rotè assure

Après un faux départ, c’est peu avant 13h30 que le départ de la seconde manche a été donné sous une pluie venant jouer les trouble-fêtes. Avec un seul dessalage à dénombrer, cette course a été plus calme.

Ti Sirèz (Hotel Brise Marine / Lipton Ice Tea / Boucherie Prudent) remporte la manche, suivie de près par Ti Mas (Zapetti / L’Appaloosa). Doubout (SMEM) complète le podium, suivie de Ti Chabine (SOMAREC / Petit Navire). Ti Rotè (SARA Energies Nouvelles), après la sueur froide de la première course a préféré assurer et se classe sixième, une place suffisante.

Retrouvez tous les résultats des deux journées de la coupe de Martinique dans la partie Classement.

Ti Rotè décroche son premier titre de la saison

Sans surprise malgré une première manche difficile, c’est la bébé-yole Ti Rotè (SARA Energies Nouvelles) qui s’empare du titre. Une victoire méritée après l’hécatombe de la première journée et les déboires de la première manche.

 

Crédit Photo : Yole365

Partager cet article

X

Tapez votre recherche et validez par entrée