Une lourde sanction pèse sur Zapetti / L’Appaloosa et Mutuelle Maregaillard

  • Accueil
  • Championnat
  • Une lourde sanction pèse sur Zapetti / L’Appaloosa et Mutuelle Maregaillard

Malgré les récentes victoires du Challenge du 22 Mai et du Grand Prix des 40 ans UFR, la yole Zapetti / L’Appaloosa se retrouve encore dans le collimateur mais cette fois ci pour des raisons plus sombres. En effet, le champion sortant du championnat est propulsé au devant de la scène pour une sanction qui vient d’être infligée par la Commission de Discipline.

Mandatée par le Comité d’Administration de la Fédération des Yoles Rondes de la Martinique, cette commission a statué sur la première journée du championnat 2017. A ces cotés, la yole Mutuelle Maregaillard, elle aussi sanctionnée pour des faits qui remontent à la sixième journée du championnat à Trinité.

Flash Back sur cette première journée du championnat

En Janvier dernier, le début de la compétition a été marquée par le doublé réalisé par UFR / Chanflor au terme de deux courses pleines de rebondissements. Après avoir mené toute la course à deux voiles, les yoles Zapetti / L’Appaloosa et Rosette / Orange entrent en contact à quelques longueurs de la ligne d’arrivée. Coincés et accrochés, UFR / Chanflor tire son épingle du jeu en venant remporter cette première course. Zapetti / L’Appaloosa franchi la ligne en seconde position mais… en marche arrière ! Cette petite précision lui vaudra une disqualification, premier coup dur de cette journée. Rosette / Orange se classe cinquième.

Le départ de la course à la misaine sera le théâtre lui aussi d’une scène inédite. Arrivée sur la ligne après le klaxon des « 5 minutes », la yole Zapetti / L’Appaloosa se voit refuser le départ de la course comme le prévoit les instructions de course.

Le ton monte sur la plage du Forçat au François, et Alain DEDE, président de la FYRM donne le coup d’envoi de cette seconde course. C’est précisément pour sa participation à cette régate que la commission de discipline a sanctionné la yole Zapetti / L’Appaloosa.

Avec cette mise à pied de trois journées, c’est un coup dur pour cet équipage qui réalisait une remontée extraordinaire au classement. Classée quinzième à l’issue de la première journée, la yole franciscaine occupait déjà la troisième place du podium !

Une saison difficile pour Mutuelle Maregaillard

 

Après un début de saison mouvementé suite à un mercato unique en son genre, l’équipage de Mutuelle Maregaillard a su recréer un groupe uni et soudé. A l’intersaison, cette association avait comptabilisé un flux important de mutations: 14 départs et 11 arrivées.

Des entrainements réguliers ont permis à cette embarcation de se classer dans le top 10 du championnat à l’issue de la septième journée. Résultats similaire lors du Challenge du 22 Mai. La joie sera de courte durée puisque les faits reprochés lors de la sixième journée viennent anéantir tous les efforts conciliés. Un refus de priorité et un refus de se plier à la décision du jury leur vaudra aussi une mise à pied de trois journées, tout comme l’association Caracoli en 2016.

Quelles sont les conséquences réelles de ces sanctions ?

La sanction qui pèse sur ces associations devrait être appliquée au terme du délai prévu en cas d’appel par l’association, soit quinze jours. Daté du 17 Juin 2017, ces décisions font état d’une mise à pied de la yole pour trois journées effectives de courses de yoles. Autant dire que les hommes de Loïc MAS peuvent définitivement tirer un trait sur le championnat, une compétition qu’ils ne pourront pas remporter une troisième année consécutive. Du coté de Mutuelle Maregaillard, la huitième place jusque là méritée, ne sera plus qu’illusion.

En fonction de la date d’effet de cette sanction, il se pourrait que ces équipages ne participent plus à aucune journée du championnat à partir du 2 Juillet. Un retour à la compétition serait envisageable pour la Coupe de Martinique prévue le 16 Juillet aux Anses d’Arlets.

Déja qualifiée pour la Pagaie des Mapipis, cette sanction infligée à Zapetti / L’Appaloosa vient relancer la course pour la troisième place du championnat. Une place synonyme de qualification pour la réputée Pagaie des Mapipis. En effet, le championnat, exceptionnellement en 2017, est une compétition qui qualifie les trois premières yoles pour cette régate de début de saison à deux voiles.

 

UFR / Chanflor en 2016, Zapetti / L’Appaloosa en 2017

Après une victoire du Tour 2015, nous avons encore tous en mémoire la sanction infligée à Félix Merine et l’association Caracoli pour des faits similaires sur le championnat 2016. Suite à une course à Trinité, la yole du Robert avait elle aussi été traduite devant la commission de discipline. La conclusion des différents échanges avec cette commission était sans appel: trois courses à pied pour l’association Caracoli et deux supplémentaires pour l’homme Felix Merine.

Le retour de l’association Caracoli en compétition avait fait sensation, rajoutant au passage du suspens pour le Tour 2016. Cette année, pour le 33ème Tour, c’est l’association Athon qui se voit être sanctionnée. Une décision qui vient rajouter du piment et augmenter l’enjeu avant même le début de ce Tour 2017…

Credit Photo: Yoles365 by Aischa BBX

Partager cet article

X

Tapez votre recherche et validez par entrée