UFR Chanflor signe le premier doublé de la saison

Déjà réputé pour être un plan d’eau très tactique, les conditions de vent soutenu sont venues compliquer la tâche pour les seize embarcations présentes ce dimanche 11 Mars à Sainte-Luce. Cette seconde journée du championnat voit déjà le vainqueur sortant distancé par le peloton de tête.

 

Du vent et des obstacles

Avec 18 à 20 noeuds orienté Est-Nord-Est sur la côte Caraïbe, très peu de yoles ont osé dépasser les 40m2. La tendance étant autour des 35m2. Malgré cette voilure réduite, on dénombre un total de neuf dessalages sur les deux manches de la journée.

Le parcours assez classique et direct emmenait les yoles jusqu’à la Pointe Borgnesse. Deux triangles qui offraient un passage devant le public venu nombreux assister à ce spectacle riche en couleur dans un décor de carte postale.

Deux difficultés étaient présentes sur ce parcours :

  • Un empannage entre la seconde et la troisième bouée avec un vent capricieux
  • La grande kay de Sainte-Luce, non balisée, à éviter.

Nombreuses sont les yoles qui ont payé les frais sur ces difficultés, favorisant ainsi les outsiders parfois audacieux.

 

UFR / Chanflor domine à Sainte-Luce

Quasiment peu inquiété sur les deux manches, UFR / Chanflor a fait cavalier seul en tête, décrochant ainsi sa première victoire de la saison en championnat. Un doublé qui propulse l’équipage robertain, vainqueur au combiné, sur le seconde marche du classement général, à quatre points du leader Zapetti / L’Appaloosa (9 points).

 

« Spica » de Brasserie Lorraine / SARA Energies Nouvelles est de retour

Brasserie Lorraine / SARA Energies Nouvelles (16 points) termine second au combiné, un résultat aussi bien satisfaisant pour le championnat que pour l’embarcation. En effet, deux courses à la misaine étant prévues, les marinois avaient choisi de mettre à l’eau leur plus récente construction (2016). Sortant tout droit de chantier après quelques réparations de renforcement, « Spica » désormais peinte en double face Rouge/Blanc affiche déjà des résultats prometteurs.

 

CTDM / EDF et APRANT n’ont pas dit leur dernier mot

Deux yoles se sont distinguées à Sainte-Luce : CTDM / EDF et Association APRANT . Terminant à égalité de points respectivement cinquième et sixième sur la journée, ses outsiders réalisent une bonne opération qui les maintient dans le top 10 du classement général. Ay Douvan, plus discret hier, reste toujours au contact et occupe la cinquième place du général, à quatre points du quatrième, Somarec / Petit Navire.

 

Rosette / Orange et GFA Caraibes distancés par les leaders

Le vainqueur sortant Rosette Orange n’en est pas au bout de ses peines. Après une première journée au Marin où un retard de vingt-deux points était déjà à combler sur le leader, les hommes de Jacques AMALIR n’ont pas fait bonne impression sur un plan d’eau qui leur était pourtant favorable jusque-là. Avec une septième et neuvième place, le champion sortant est désormais onzième à trente-deux points du leader. Autant dire qu’il faudra se ressaisir rapidement si les hommes en jaunes veulent défendre leur titre : la compétition est longue, le sacre n’est délivré que le 14 Juillet.

GFA Caraibes, pourtant second après la première journée du championnat est relégué à la sixième place après une avarie lors de la seconde manche.

Retrouvez tous les résultats dans la partie CLASSEMENT.

 

Prochain rendez-vous

Dimanche prochain, les seize yoles seront à nouveau à flot. Cette fois ci, sur la côte Atlantique avec la troisième manche du championnat en Baie de Trinité. Deux courses sont prévues, la première à deux voiles dès 10h, la seconde à la misaine.

Crédit Photo : Yole365

Partager cet article

X

Tapez votre recherche et validez par entrée