Zapetti / L’appaloosa commence bien, Ay Douvan dans son sillage

Sur la plage du bourg du Marin, quinze yoles se sont présentées pour la première journée du championnat des grandes yoles. Le vent, invité de luxe, affichait une orientation Est-Nord-Est avec une force de 20-22 noeuds établis et des rafales pouvant dépasser les 27 noeuds sous grains. La tendance a été unanime, toutes les yoles ont fait un choix de voile ne dépassant pas les 48 mètres carrés.

Zapetti / L’Appaloosa ouvre le championnat

Première journée et déjà une absence: la yole du Robert Bouée Lyson !

Le parcours proposé par la direction de course affiche trois belles descentes en vent arrière depuis la plage du Marin, une première jusqu’à la pointe Borgnesse et deux jusqu’au Club Med. Le départ de la première course donne peu après 11 heures, c’est Rosette / Orange qui vire la première en bouée en tête suivie de près par Zapetti / L’Appaloosa. Joie de courte durée pour les vainqueurs du 33ème tour puisque très vite, Zapetti / L’Appaloosa va s’emparer de la tête de la course et ne plus la quitter jusqu’a la fin de la course. Rosette / Orange n’a pu que constater l’écart se creuser avec la yole de tête et finira la course en seconde place.

GFA Caraïbes, SMEM, Brasserie Lorraine / SARA Energies Nouvelles et UFR / Chanflor affichant des voilures plus petites que les deux premiers, se sont disputés la troisième place, avec de nombreux chassé-croisés. SMEM s’empare alors de la troisième place. GFA Caraïbes et Brasserie Lorraine / SARA Energies Nouvelles coupent la ligne tout juste avant un coup de vent qui fit ces deux yoles sombrer en face du public. UFR / Chanflor se contentera de la sixième place.

Les autres yoles, en difficultés dans ce vent soutenu, n’auront pas la chance de couper la ligne d’arrivée. C’est le cas de CTDM / EDF, Mutuelle Maregaillard, Association Aprant, Mr Bricolage, Diet Discount et Royal Fruits de Martinique.

 

Ay Douvan domine la seconde manche, comme des maitres !

Après un bon départ de la yole de Sainte-Anne, l’apparition soudaine d’un grain blanc a permis à cette yole, faisant partie des 7 mapipis 2017, de prendre une avance considérable sur le reste de la flottille. Au passage des bouées du public, le constat est sans appel : sauf avarie, il sera difficile de les battre. Derrière, les poursuivant s’activent : prise de risque, stratégie et gestion des priorités sont utilisés par les équipages. Un peloton se constitue avec CTDM / EDF, Rosette / Orange, Brasserie Lorraine / SARA Energies Nouvelles. Plus loin, SMEM, Zapetti / L’Appaloosa et UFR / Chanflor tentent de recoller.

Bascule de vent d’Est à Est-Nord-Est, les cartes sont redistribuées au fur et à mesure de la course. Nombreux font les frais des accélérations soudaines de ce vent décidé à modifier le classement final. Mutuelle Maregaillard et Mr Bricolage en font les frais. Royal Fruit de Martinique sera victime d’une avarie, le mât n’aura pas résisté aux conditions du jour.

 

Le champion sortant entame la saison du mauvais pied

Rosette / Orange, bien classé jusque-là, sera victime de malchance. En effet, à l’approche de la bouée du public lors de la seconde boucle, les franciscains ont tenté un bord un peu trop proche des bateaux. Alors qu’ils réussissent à passer de justesse deux premiers bateaux, le troisième sera fatal. La vergue s’accroche à l’étai d’un monocoque, la voile se déchire et la yole coule instantanément. Coup dur pour le champion sortant. Ils ne sont pourtant pas au bout de leur peine puisqu’après délibération, la yole se voit disqualifiée suite à un refus de priorité effectué plus tôt dans la course face à CTDM / EDF.

A l’arrivée, Ay Douvan remporte sans inquiétude la seconde manche sous les applaudissements du public. GFA Caraïbes rate de peu la seconde place après une remontée au vent bien négociée et une arrivée au coude à coude avec Zapetti / L’Appaloosa qui termine second. Viennent ensuite CTDM / EDF et Somarec / Petit Navire. Les marinois de Brasserie Lorraine / SARA Energies Nouvelles, pourtant bien classé en début de course ne finiront que sixième.

 

Zapetti / L’Appaloosa, leader du championnat

C’est la yole la mieux classée au combinée avec quatre points, devant GFA Caraïbe (6 points) et Association Ay Douvan (9 points). Le trio de tête du championnat 2017, à savoir Rosette / Orange (25 points), UFR / Chanflor (13 points) et Somarec / Petit Navire (14 points), affichent un retard qu’il faudra vite combler pour ne pas se laisser distancer.

A noter le bon début de championnat de la yole SMEM qui confirme la tendance de début de saison affichée lors de la Pagaie des Mapipis.

Rendez-vous le 18 Février pour la seconde journée du championnat qui se déroulera au François. Rappelons que ce championnat compte douze journées; le spectacle sera beau !

Juste avant, les yoles et gommiers seront ensemble, à Sainte-Luce le 4 Février 2018, pour le prix de la voile traditionnelle.

Crédit Photo : Yole365 

Partager cet article

X

Tapez votre recherche et validez par entrée