Côte Caraibe: Fils de Lumière leader après la première étape

  • Accueil
  • Gommier
  • Côte Caraibe: Fils de Lumière leader après la première étape

C’est ce matin que les sept gommiers engagés dans la compétition se sont élancés à l’assaut du titre. Le vainqueur 2018, Grain d’Or, saura t-il déjouer les attaques de ses adversaires ?

Alfred Marie-Jeanne donne le Top Départ 

Le départ de l’édition 2019 de la Côte Caraïbe des Gommiers a été donné ce matin sur la plage de l’Anse à l’Ane aux Trois-Ilets en présence du président de la Collectivité Territoriale de Martinique. Une présence qui vient saluer et souligner l’engagement de la CTM dans la pratique du gommier. Peu après 10h, les gommiers ont tous pris la direction de Case-Pilote où une première bouée était à virer.

Et de 1 pour l’équipage mixte de Fils de Lumière !

Auteur d’une course bien maitrisée, l’équipage des Trois-Ilets mené par Nicolas RHINAN a su stratégiquement profiter des déboires de ses adversaires pour prendre le large. En tête à Californie, c’est une belle victoire qu’ils offrent à leur nombreux partenaires. C’est aussi une victoire mixte pour cet équipage composé quasiment à 50% de filles. Ils endossent le Dikanman Jaune « Dauphin » synonyme de leader au classement général au temps.

Second de l’étape et aussi second au classement général aux points, Ti Sirè (Lamentin Diet) se voit décoré du Dikanman Vert « Requin ».

Retrouvez tous les résultats de cette première étape dans notre rubrique CLASSEMENT.

Le vainqueur sortant en difficulté, Pa Mo Souef abandonne

A l’entrée de la baie de Fort-de-France, on dénombre deux incidents mineurs mais qui sont pas négligeables pour la suite de la compétition

Pa Mo Souef (SME) casse le support du gouvernail et est contraint à l’abandon

C’est un coup dur pour cet équipage prétendant au titre. Avec cette avarie, l’actuel leader du championnat de Martinique est contraint d’abandonner. Ils sont classés dernier de l’étape avec un handicap d’une heure sur le temps du dernier. Si la réparation s’avère fructueuse, ils seront présent demain sur la ligne de départ.

Grain d’Or perd du temps précieux

Après la chute d’un de ses coursiers, Grain d’Or a été contraint de ralentir la marche. Un temps précieux qui s’envole. MAlgré une belle remontée au vent dans la baie de Fort-de-France, le vainqueur sortant se classe troisième de l’étape et accuse un retard de 6 minutes sur le leader.

Ils sont tout de même récompensé avec le maillot de la meilleure progression. En effet, ils prendront le départ de la seconde étape avec le Dikanman Bleu « Espadon » synonyme de meilleure progression.

Demain, l’étape de tous les dangers !

Entre Californie et le Diamant, les gommiers vont devoir passer par plusieurs points délicats de la côte sous le vent. De la pointe du Bout jusqu’au Cap Salomon, ils devront composer avec des vents tournants et maintenir autant que possible l’embarcation à flot. Entre le cap Salomon et le Rocher du Diamant, ce sont les courants et rafales soudaines qui accompagneront les embarcations vers une mer de plus en plus formée. En baie du diamant, le temps devrait s’établir au fur et à mesure que l’on se rapproche de l’arrivée. Le choix de voile pour cette seconde étape constitue 50% de la stratégie de performance !

Rendez-vous demain dès 10h pour la suite de cette Côte Caraïbe des Gommiers.

Restez informé en temps réel

Téléchargez l’application Yole365 pour suivre toute l’actualité des Yoles –> https://yole365.app.link/

Crédit Photos: Club des Gommiers de la Martinique

Partager cet article

X

Tapez votre recherche et validez par entrée