ITW Guy-Albert ROMER – Digicel / Petit Navire

Guy-Albert ROMER - Patron de la yole Digicel

Mediaphore : Le Tour des Yoles souffle cette année sa 33ème bougie et comme pour chaque édition, il y a une grosse effervescence autour de cet événement majeur. A quelques jours du coup d’envoi, si vous deviez retenir un fait marquant lié à toute votre préparation, ce serait lequel ?

Guy-Albert ROMER : Les yoleurs sont préparés physiquement et mentalement. Chaque année, on se prépare à être parmi les gagnants sur le podium.

 

 

 

Mediaphore : Le tour des Yoles vous procure-t-il la même excitation à chaque édition ? 

GAR : Ce n’est pas pareil. Quand j’étais jeune, j’étais excité. Je gagnais les courses et depuis que je suis patron, je veux être premier. Je n’ai pas les mêmes forces qu’auparavant mais j’ai un équipage jeune avec moi et nous sommes motivés.

 

Mediaphore : Cet événement est un rendez-vous habituel depuis une trentaine d’années mais reste éprouvant chaque année. L’équipage reste t-il toujours motivé même en cas de mauvaise opération au classement général ?

GAR : Tout à fait. On a une jeunesse qui est motivée et qu’on fait monter. C’est à moi de faire de mon mieux pour être à leur écoute. On s’écoute et on se supporte mutuellement pour réaliser au mieux ce qu’on a prévu de réaliser c’est-à-dire être parmi les trois premiers.

 

Soutenez votre yole via leur fiche Digicel / Petit Navire

Credot Photo: Yole365

ITW: Mediaphore

Partager cet article

X

Tapez votre recherche et validez par entrée