ITW Steeve JACQUA – SMEM Ti Boug Energie

ITW Steeve JACQUA - Patron de la yole SMEM Ti Boug Energie

Mediaphore : Le Tour de Martinique des Yoles Rondes souffle cette année sa 33ème bougie et comme pour chaque édition, il y a une grosse effervescence autour de cet événement majeur. A quelques jours du coup d’envoi, si vous deviez retenir un fait marquant lié à toute votre préparation, ce serait lequel ?

Steeve JACQUA : C’est un sport typiquement martiniquais et ça demande une grande cohésion. Ça demande beaucoup de sacrifices de pratiquer la yole également. C’est vraiment une passion. Il faut vraiment l’aimer car c’est un sport super dur. L’ambiance fait vivre toute la Martinique puisque ça rassemble toutes les communes de la Martinique. Et niveau touristique, ça ramène beaucoup de personnes durant cette période. Ce que je préfère ? Moi je viens pour la compétition, je suis un compétiteur. Je suis un passionné de la mer. Je viens aussi pour m’amuser sur l’eau.

 

 

Mediaphore : Le tour des Yoles vous procure-t-il la même excitation à chaque édition ? 

SJ : Ça dépend des années. Cette année j’ai encore un peu plus de pression comme c’est la première année que je suis le responsable du groupe. J’ai donc un peu plus de responsabilités quand même. Des responsabilités que j’apprends à gérer notamment grâce au coach mental qui me briefe bien et grâce à mes équipiers qui ont assez confiance en moi. On se soutient moralement et physiquement.

 

Mediaphore : Cet événement est un rendez-vous habituel depuis une trentaine d’années mais reste éprouvant chaque année. L’équipage reste t-il toujours motivé même en cas de mauvaise opération au classement général ?

SJ : Ah oui ! Vous savez, même les dernières yoles il faut les respecter car c’est un sport qui est super difficile donc simplement d’y arriver, c’est déjà une grande gloire. A chaque fois, on essaye de faire mieux que l’année précédente. Chacun cherche la gloire mais nous, on cherche le summum. Il ne faut pas oublier qu’à la base, c’est un hobby, une passion et lorsqu’on parle de passion, ça veut dire qu’on aime donc c’est un plaisir aussi qu’on vient prendre.

 

L’actualité de votre yole SMEM Ti Boug Energie

Credit Photo: Yole365

ITW: Mediaphore

Partager cet article

X

Tapez votre recherche et validez par entrée