Mapipis 2018 – Une victoire pour Zapetti / L’Appaloosa sur tapis vert

  • Accueil
  • Mapipi
  • Mapipis 2018 – Une victoire pour Zapetti / L’Appaloosa sur tapis vert

La Pagaie des Mapipis 2018 signe l’ouverture de la saison pour les meilleures yoles de la saison précédente. Une compétition qui offre un spectacle unique puisque sept yoles se disputent ce trophée autour de 3 courses à deux voiles. Récit de cette journée palpitante avec un facteur météo qui vient jouer les troubles fêtes.

UFR /Chanflor annonce la couleur

Une domination incontestée sur les deux premières manches positionne la yole robertine en pole position pour remporter cette pagaie des Mapipis. Suivie de près par la yole Zapetti / L’Appaloosa à la première manche, UFR / Chanflor a très bien géré la deuxième manche, d’autant plus que l’embarcation SMEM vient s’incruster dans la course en décrochant une seconde place.

A ce stade de la compétition, le concurrent direct des hommes de Felix MERINE est le vainqueur sortant, Zapetti / L’Appaloosa, qui accuse déja un retard de 3 points sur le leader. La météo, jusque-là clémente, affiche un vent Sud-Est de force 3 à 4 Beaufort avec un ciel bien dégagé.

 

Un dénouement inattendu, deux disqualifications, un avertissement !

Malgré une première manche qui s’est déroulée sans embuches, les deux autres manches ont offert des rebondissements inattendus.

Outsider de la compétition, l’association Ay Douvan se retrouve disqualifiée à la seconde manche pour un refus de priorité. Une erreur qui écarte complètement les chances de performance sur la compétition.

Au départ de la troisième manche, quatre yoles peuvent encore prétendre au titre : UFR /Chanflor (2 points), Zapetti / L’Appaloosa (5 points), SMEM (6 points) et Rosette / Orange (7 points).

Sur la ligne de départ, Zapetti / L’Appaloosa se retrouve au vent de son rival direct, UFR / Chanflor. Peu avant 14 heures, le départ de la dernière manche est donné. Vent Sud-Est, le premier bord conduit les embarcations vers l’îlet Lapin. Toutes font le choix de virer pour remonter vers le lit du vent sauf UFR / Chanflor et Zapetti / L’Appaloosa qui se tiennent tête. A l’approche de l’ilet Lapin le chassé-croisé entre les yoles affiche Zapetti / L’Appaloosa en tête, UFR / Chanflor ayant cédé la priorité. Joie de courte durée puisque la yole robertine va reprendre la tête de la course dans la longue descente jusqu’à la bouée du public. A ce moment, Zapetti / L’Appaloosa, second, ne peut que constater la suprématie.

La météo s’invite à la troisième manche et modifie la donne

Lors de la dernière remontée au vent, un grain s’invite dans la course et vient mettre en difficulté toutes les yoles qui affichaient en moyenne une surface de voile totale de plus de 80 m2. Virement de bord difficile, voie d’eau, fatigue physique… toutes les yoles se retrouvent en lutte avec les forces de la nature. Un seul objectif, finir la course les voiles en l’air.  Le classement se retrouve alors complètement modifié. Rosette / Orange, mieux placée au vent lors de l’arrivée du grain, vire alors la dernière bouée en tête suivi de Zapetti / L’Appaloosa et SMEM. Plus loin, Somarec / Petit Navire complète le tableau. Le leader, UFR / Chanflor en grande difficulté au passage du grain se retrouve relégué en queue de course. La yole robertine termine la course en cinquième position.

Drapeau jaune levé à l’arrivée d’UFR / Chanflor

A ce stade de la compétition, une égalité demeure entre UFR / Chanflor et Zapetti / L’Appaloosa qui affichent chacune un total de sept points. Selon les instructions, c’est la yole UFR / Chanflor qui devrait remporter le titre grâce à ses victoires lors des deux premières manches. Malheureusement, c’était sans compter sur une réclamation portée par l’association Athon pour un refus de priorité lors du premier croisement ; un refus de priorité de la yole UFR / Chanflor (bâbord amure) sur la yole Zapetti / L’Appaloosa (tribord amure).

Zapetti / L’Appaloosa remporte la Pagaie des Mapipis 2018 avec un avertissement au passage

La délibération de la direction de course est sans appel : disqualification de la yole UFR / Chanflor pour refus de priorité avec contact. Scénario improbable, la yole robertine comptabilise alors treize points sur cette dernière manche, signe de victoire pour la yole Zapetti / L’Appaloosa.

Une victoire pour la troisième année consécutive qui permet à Loïc MAS et ses hommes de conserver leur titre et d’afficher un sixième titre au palmarès de la compétition pour l’association Athon. La yole récolte tout de même un avertissement pour ne pas avoir évité le contact lors du refus de priorité avec la yole UFR / Chanflor.

Il faut tout de même noter la récurrence de ce genre de situations. Dans notre bilan de l’année 2017, nous pointions du doigt le nombre de disqualifications qui touchent la discipline. Hier encore, le corps arbitral a encore été pointé du doigt, mettant en avant des axes d’amélioration à vite mettre en place pour ne pas pénaliser la suite de la saison. En effet, pour rappel, le début de la saison 2017 avait été marqué par des faits tout aussi inattendus: déclassement de la yole Rosette / Orange, disqualification de la yole Zapetti / L’Appaloosa.

L’association APRANT, discrète mais performante – La Team SMEM à surveiller !

Autre outsider de la compétition, l’association APRANT du marin s’est distinguée par des résultats constants qui lui offrent au final une quatrième place au général. En se classant cinquième aux trois courses, la yole marinoise termine la compétition devant des mapipis habitués de la compétition, une gratification qui valorise un travail de fond.

Nous l’avions déjà dit, la Team SMEM, renforcée lors du mercato 20172018, affiche un potentiel prometteur. Avec dans le noyau dur les frères JACQUA, c’est maintenant une équipe qu’il faudra définitivement compter parmi les favoris de la saison 2018. La troisième place à la pagaie des Mapipis conforte le bon choix des recrutements réalisés.

Retrouvez tous les résultats dans notre partie Classement.

Prochains rendez-vous le 21 Janvier en Bébé Yole et le 28 Janvier en Grande Yole, au Marin à l’occasion de la fête patronale.

Crédit Photo: Drone Caraibes (Photo Titre) & Yole365 (Photo Corps)

 

Partager cet article

X

Tapez votre recherche et validez par entrée