Traditour, le tour de Guadeloupe en voile traditionnelle

La Guadeloupe connait aujourd’hui l’un des plus gros temps forts de la saison de voile traditionnelle. L’équivalent du tour des yoles début ce samedi, pour un tour de Guadeloupe en saintoise, l’embarcation traditionnelle locale.

Le Traditour, du 5 au 14 Juillet

L’évènement phare de l’île soeur démarre ce vendredi 5 juillet avec un défilé dans les rues de Basse-Terre. La compétition débute officiellement ce samedi 6 Juillet avec un programme chargé : 10 jours de compétitions dont un jour de repos. Autant vous dire que les muscles seront mis à rude épreuve. Pour bien illustrer ce défi humain, la première étape relie Basse-Terre à Terre-de-Bas dans les Saintes. Les 30 équipages engagés gagnent au passage une traversée du canal des Saintes aller-retour, connu pour ses accélérations de vent et son fort courant.

La saintoise en quelques mots

La saintoise ou canot saintois est une embarcation faite entièrement en bois, originaire de l’archipel des Saintes. Alain FOY est le plus célèbre constructeur sur lîle soeur. La construction est régie par des règles de jauge. Les embarcations ont des formes relativement identiques. La longueur maximale de la coque est de 5,35 mètres pour une largeur maximale de 1,80 mètres. L’embarcation accueille deux voiles, un foc et une grand-voile sur un mât long de 7,25 mètres maximum. L’équipage embarqué est composé de 6 coursiers.

Autre particularité de cette embarcation, les tissus composites, fibre de verre/carbone sont interdits. L’utilisation de poulie, winch ou taquet coinceur est aussi très règlementée. L’usage de tout système d’aide à la navigation type GPS est formellement interdit !

Retrouvez les règles de jauge dans le document : La Jauge.

L’équipage Lewop Sé Nou Osi, renforcé par 2 yoleurs

L’équipage Lewop Sé Nou Osi, vainqueur du Traditour 2018 remet son titre en jeu. Son célèbre barreur, Hugo TELLIER (à droite sur la photo) peut compter cette année sur la présence de deux yoleurs, et pas n’importe lesquels. Ils font partis de l’équipage Ti Sirez (L’Appaloosa / Ho Hio Hen Automobiles / Total Caraibes), vainqueur du championnat de bébé-yole 2019. Il s’agit de Joris DINTIMILLE et Laurent MAS.

ADEP aura son équipage 100% féminin avec une martiniquaise

Présent en grande yole avec l’association La Yole Trinitéene, ADEP réalise le coup double en alignant aussi un équipage dans la voile traditionnelle guadeloupéenne. Les présidents des deux associations respectives se réjouissent de cette entente qui devrait continuer à porter ces fruits. Ces dames prendront le départ samedi avec une forte détermination de défendre les couleurs du sponsors. Elle aussi pourront s’appuyer sur la participation d’une yoleuse de l’équipage Royal Fruits de Martinique / ADEP. Il s’agit de Florence qui va enchainer avec le Traditour puis le Tour des yoles. Qui a dit que les femmes n’étaient pas des navigatrices ?

Décrouvrez tous les équipages avec « Apiyé Ekip Aw »

Jeu Facebook ouvert à tous, la page du Traditour invite le public à découvrir tous les équipages. En mettant un like sur la photo de vos équipages préférés, vous contribuez chaque jour à améliorer la côte de popularité de cet évènement qui affiche une croissance impressionnante. Découvrez ce concept et les équipages sur à travers l’évènement Facebook « Apiyé Ekip Aw« .

Vous pouvez suivre toute l’actualité du Traditour à travers quelques pages Facebook bien actives :

Restez informé en temps réel

Découvrez les étapes du Tour des Yoles 2019: 35ème Tour de Martinique

Téléchargez l’application Yole365 pour suivre toute l’actualité des Yoles –> https://yole365.app.link/

Crédit Photos : Facebook Traditour, Voile Traditionnelle Guadeloupe Info

Partager cet article

X

Tapez votre recherche et validez par entrée