Bilan Tour des Yoles 2018, i té red, i té bon

Tour des Yoles 2018, ce que l’on retient

Le bilan Tour des Yoles 2018 prouve que dans le monde de la Yole, tout peut arriver. Les 16 yoles engagées dans cette compétition ont inauguré un nouveau format de course. Cette nouvelle configuration promettait du spectacle et a tenu ses promesses. La compétition s’est renforcée jour après jour au gré des espoirs et des déconvenues de chaque étape. Cette compétitivité a révélé l’équipage de Ay Douvan et fait briller des outsiders. Elle a aussi bousculé et contraint les Mapipis à garder le contrôle.

Après la victoire de Félix Mérine et de ses équipers UFR/Chanflor, l’heure est au repos, et au bilan.

 

La révélation qui va de l’avant

Ay Douvan est la révélation de ce Tour des Yoles 2018. Avec sa voile multicolore sans sponsor, cette yole a taquiné de très près les meilleurs de la compétition. L’équipage a réussit à se placer dans le TOP 5 à trois reprises (étapes 3, 5 et 7). Elle boucle ce tour en 25h 43 min 54 sec, soit en 02h 25 min 37 secondes de plus que le vainqueur. Une performance remarquable qui a beaucoup fait parler d’elle.

 

Ces Outsiders qui challengent les Mapipis …

tour-des-yoles-2018-martinique-smem-seul

Pendant ces huit jours de Tour, les Mapipis ont eu du soucis à se faire. Somarec/Petit Navire, GFA Caraïbes, SMEM ont bousculé les Mapipis. Régulièrement à la lutte pour la 3ème, 4ème et la 5ème place, elles montrent beaucoup de qualité sur ce Tour des Yoles 2018.

Somarec / Petit Navire obtient d’ailleurs sont ticket d’entrée pour la Pagaie des Mapipis grâce à sa troisième place au classement général. La yole a bouclé ce tour en 25h 21 min 35 sec.

 

Ça ira mieux la prochaine fois

Pour les yoles Zapetti/L’Appaloosa, CTDM / EDF, Hôtel Brise Marine / Lipton Ice Tea, Tania Chaussures / SME / MSR ce Tour des Yoles 2018 a été parsemé d’embûches, de dessalages, d’espoirs et de déceptions.

tour-des-yoles-2018-martinique-ufr-baie-fdf-depart

Tania Chaussures / SME / MSR est la seule yole à abandonner. Un abandon forcé suite à la collision qui a trop détérioré l’embarcation. La veille, l’équipe était déjà victime de malchance avec la désertion de leur patron et de sept coursiers.

CTDM/EDF et Hôtel Brise Marine / Lipton Ice Tea ont tenté de revenir dans le peloton de tête à chaque étape. Elles ont été victimes de plusieurs avaries, dont une à 300 mètres de l’arrivée pour Hôtel Brise Marine / Lipton Ice Tea. Les yoles terminent 10ème pour CTDM/EDF (28h 34 min 06 sec) et 11ème pour Hôtel Brise Marine / Lipton Ice Tea (29h 09 min 09 sec)

Zapetti/L’Appaloosa réalise lors de ce Tour une contre-performance qu’on lui a rarement connue. Avec une seule victoire d’étape et de nombreuses remontées infructueuses, l’équipage parait abonné aux dessalages et aux fausses rafales. La yole emmenée par Loïc MAS arrive quand même à mener la course lors de la huitième étape. A la lutte avec UFR/Chanflor, elle ne se fait distancer qu’à la fin de la course.  Elle clôture ce tour en 26h 48 min 26 sec soit à 03h 30 min 09 secondes du grand champion.

 

Les yoles qui ont eu chaud

Brasserie Lorraine / SARA Energies Nouvelles a remporté les étapes 3 et 5 de ce Tour des Yoles. Elle a maintenu sa 2ème place au classement général mais s’est inquité des outsiders. A la traîne durant les deux dernières étapes, ses difficultés creusent l’écart avec le leader de la compétition. Les 6 minutes d’écart lors de l’étape 1 deviennent 01h 06 min 56 secondes à l’issue de la compétition. Cela est notamment dû à :

  • une mauvaise manœuvre au cours de l’étape 7
  • un changement de voile et un dessalage pendant la huitième et dernière étape.

 

Rosette / Orange Caraïbe a tout fait pour finir cette compétition de la meilleure façon. Des débuts difficiles l’obligent à se reprendre. Une motivation récompensée par deux victoires d’étape (6 et 7). Toutefois, les avaries des premiers jours de course lui font définitivement perdre tout espoir de gagner le Tour. Même la seconde place lui échappe. Talonnée par les outsiders, Rosette / Orange Caraïbe obtient la 4ème du classement général avec un temps de 25h 33 min 08 sec.

 

UFR / Chanflor a dominé le tour

tour-des-yoles-2018-martinique-ufr-chanflor-tour-2018-bilan

UFR / Chanflor, est le grand gagnant du Tour des Yoles 2018. Dès les premiers jours de course, la yole s’impose en leader de la compétition. Une posture confirmée par trois victoires d’étape et quatre 2ème place. Sa domination du tour est telle, qu’on le suppose vainqueur dès la 6ème étape. Cela ne l’empêche pas de rester vigilant et de prouver sa puissance lors de la dernière étape.

 

Le Tour des Yoles c’est fini, mais la yole vit toute l’année ! Toute l’équipe de Yole365 vous invite à rester connecté !

 

Retrouvez le classement général du Tour des Yoles 2018 ici

 

Restez informé en temps réel

Téléchargez l’application Yole365 pour suivre le Tour des Yoles –> https://yole365.app.link/

Crédit Photo : Yole365

 

 

 

 

Partager cet article

X

Tapez votre recherche et validez par entrée