Basic – Les 5 règles du Tour à connaitre absolument

Voici une liste du minimum à savoir pour mieux comprendre la compétition qui va se dérouler les 8 prochains jours à partir du 29 Juillet. Inchangées depuis plusieurs années, ces règles sont à connaitre sur le bout des doigts. Top chrono, vous avez quatre jours !

 

Règle 1 – Le port du gilet est obligatoire

Depuis maintenant plusieurs années, le port du gilet est obligatoire pour tout coursier embarqué. En cas d’absence de gilet pour un des coursiers, la yole encourt de graves sanctions pouvant aller à l’exclusion de la compétition.

 

Règle 2 – 14 équipiers maximum

Règle de base, le nombre d’équipiers est limité à 14 en navigation. En effet, dès lors que la yole avance, par action volontaire des coursiers, le nombre d’équipiers embarqué ne doit pas dépasser 14. En effet, dès lors que la yole est en « panne » ou à l’arrêt, ce quota n’a plus lieu d’être. Par exemple, lors d’une voie d’eau, les équipiers remplaçants sont autorisés à monter pour enlever l’eau du bateau, à l’arrêt.

 

Règle 3 – 32m2 maximum

Lorsqu’un dessalage intervient, l’équipage n’est autorisé à remettre au maximum une voile de 32m2. Une fois cette opération réalisée, elle peut librement rejoindre la côte pour changer de voile. Cette opération a été réalisée par de nombreuses yoles lors de l’étape n°6 du Tour 2017.

 

Règle 4 – Drapeau jaune / Drapeau Rouge

Vous allez certainement voir les aides-patrons (coursiers sur la pagaie) lever des drapeaux de couleur pendant la course. Ils ont une signification précise qui doit être connue de tous pour une meilleure lecture des résultats.

Drapeau Rouge pour une assistance ou un remplacement: c’est le moyen qu’utilise l’équipage pour alerter ses bateaux suiveurs ou son jet ski d’un besoin quelconque.

Drapeau Jaune pour une réclamation: à l’arrivée ou suite à une situation conflictuelle, l’équipage signale à l’équipe de direction son souhait de porter une réclamation une fois la course terminée.

 

Règle 5 – Le Vainqueur du tour = vainqueur au point ou au temps ?

Alors qu’un bon nombre de compétitions à voile se jouent aux points, le Tour de Martinique des Yoles Rondes fait parti des irrésistibles. En effet, le vainqueur officiel de la compétition est l’embarcation ayant réalisé complètement le tour et comptabilisant le plus petit temps à la fin des huit jours de compétition.

 

Restez informé en temps réel

Téléchargez l’application Yole365 pour suivre le Tour des Yoles –> https://yole365.app.link/

Crédit Photo : Yole365

 

Partager cet article

X

Tapez votre recherche et validez par entrée