Rosette/Orange remporte le 33ème Tour de la Martinique de yoles rondes

Tour de la Martinique des Yoles Rondes 2017

Dimanche 6 Août 2017 – Etape 7, Saint-Pierre – Fort-de-France

On connaît désormais le nom du vainqueur de cette édition 2017 du Tour de la Martinique des yoles rondes, il s’agit de la yole Rosette/Orange. La yole franciscaine inscrit de nouveau son nom au palmarès de cette compétition. Une victoire pleine de symboles pour Ets. Rosette/Orange puisque c’est la 10ème fois qu’elle remporte le Tour de la Martinique des yoles rondes depuis sa création. Une consécration pour l’équipage patronné par Jacques « Ako » Amalir accompagné dans cette aventure par une figure de la discipline, Georges-Henri Lagier.

Rosette/Orange réalise un tour (presque) parfait

Avant le début de cette 33ème édition du Tour de la Martinique des yoles rondes, le patron de l’Arme Fatale, la yole d’Ets Rosette/Orange avait prévenu son monde, en déclarant haut et fort qu’il prenait le départ pour finir sur la première marché du podium final. Un souhait et surtout un objectif atteint ce dimanche par l’équipage franciscain. Jacques Amalir mieux connu sous le pseudonyme d’Ako épaulé par la légende de la yole ronde, Georges-Henri Lagier venu prêter mains fortes à l’équipage Ets Rosette/Orange ont réussi avec leur équipage une performance de grande classe. Ils ont certes bataillé durant une semaine mais ils ont surtout démontré leur maîtrise de la discipline et leur connaissance pointue en terme de stratégie.

Mais avant l’apothéose, il restait une dernière étape à franchir ce dimanche, la 7ème et dernière étape de ce 33ème Tour de la Martinique des yoles rondes entre Saint-Pierre et Fort-de-France. Ce matin, peu après 10h00, les 16 yoles engagées sur cette édition 2017 ont pris le départ sous un soleil éclatant, dans la baie de Saint-Pierre. Une dernière ligne droite entamée de la meilleure des manières par UFR/Chanflor qui prend les commandes de l’étape dès le départ. Derrière, les leaders au général sont là. Brasserie Lorraine/SARA Energies Nouvelles, Zapetti/L’Appaloosa, Cottrell/GFA Caraïbes et Ets. Rosette/Orange.

Un groupe de tête qui maintient la cadence jusqu’au Carbet où Tania Chaussures/SME Coule. La yole en difficulté tout au long de ce tour peine de nouveau à conserver une bonne dynamique. Même sort pour Village de la Pointe / Theo BTP Terrassement / Boucherie Prudent qui coule à son tour en arrivant au Carbet. Au même moment, le vainqueur de l’an dernier, Zapetti/L’Appaloosa place une accélération qui lui permet de prendre la tête de la course.

En dépit d’un vent capricieux et souvent faible, les patrons des yoles s’activent sur leur godille afin de maintenir le rythme et progresser le plus rapidement possible à l’approche de la bouée de Bellefontaine. A ce stade de la course, Zapetti/L’Appaloosa et Ets. Rosette/Orange bataillent pour la 1ère place. A ce jeu là, c’est Ets. Rosette/Orange qui s’en sort le mieux et franchit la bouée de Bellefontaine en tête devant ses poursuivants directs, UFR/Chanflor, Zapetti/L’Appaloosa et Cottrell/GFA Caraïbes.

Cottrell/GFA Caraïbes réalise le hold-up parfait

Après plus d’une heure de course, ça s’anime sur l’eau, plus précisément au large de Bellefontaine. Si derrière, ça traîne, devant ça file à toute vitesse. Zapetti/L’Appaloosa, Cottrell/GFA Caraïbes, Ets. Rosette/Orange et UFR/Chanflor forment un groupe en tête de course. Entre Bellefontaine, le rythme est maintenu jusqu’à Schoelcher où UFR/Chanflor décide d’appuyer sur le champignon. Peu avant midi et après presque deux heures de course, la yole ronde patronnée par Félix Mérine se retrouve en tête de course.

Derrière la yole robertine, Cottrell/GFA Caraïbes et Ets Rosette/Orange tente de s’accrocher au leader de la course à cet instant. UFR/Chanflor passe la bouée de Schoelcher en tête devant ses mêmes poursuivants. De son côté, Zapetti/L’Appaloosa passe la bouée accompagné d’un groupe compact dans lequel se trouve cinq yoles.
Peu après, les yoles arrivent dans la baie de Fort-de-France où une foule immense attend les yoles. A l’horizon, le public peut ainsi observer le groupe de tête qui se rapproche de la ligne d’arrivée. Bien évidemment, les spectateurs présents sur la plage de la Française espèrent du spectacle notamment une bataille sur la lignée d’arrivée entre les favoris au titre mais au final, le duel final opposera deux yoles du Robert : Cottrell/GFA Caraïbes et UFR/Chanflor.

A la fin et à la surprise générale, c’est Cottrell/GFA Caraïbes qui sort son épingle du jeu et remporte cette 7ème et dernière étape du 33ème Tour de la Martinique des yoles rondes. 2ème, UFR/Chanflor et 3ème, Ets. Rosette/Orange. Le vainqueur de l’édition précédente, Zapetti/L’Appaloosa termine 4ème, juste devant CTDM/EDF qui termine 5ème.

Avec cette victoire, Cottrell/GFA Caraïbes fait un bond au classement général, passant de la 10ème à la 7ème place. Autre bonne opération, celle réalisée par Royal Fruits de Martinique/ADEP qui intègre le top 10 final grâce à sa 9ème place sur cette étape mais aussi grâce à la contre-performance de la yole Ay Douvan qui termine 13ème, ce dimanche.

Après 8 jours de compétition, un prologue et 7 étapes, Ets Rosette/Orange remporte ce 33ème Tour de la Martinique des yoles rondes. UFR/Chanflor et Zapetti/L’Appaloosa complètent le podium final. Les deux yoles sont respectivement 2ème et 3ème.

Punchline du jour

« Cette yole, c’est une yole qui m’a donné beaucoup de bonheur, beaucoup de plaisir. Je suis revenu prêter mains fortes à Ako qui n’a rien à apprendre, qui a déjà tout. » Georges-Henri Lagier, coursier Ets Rosette/Orange et plusieurs fois vainqueur du Tour de la Martinique des yoles, au micro de Martinique 1ère.

« Ce n’est pas une déception car UFR/Chanflor avait fini 3ème l’année après avoir remporté le tour l’année d’avant. Il ne faut pas se voiler la face, il y a trois meilleures yoles pour le moment, ça fait déjà 6 ans qu’elles sont sur le podium, qu’elles se partagent la victoire. Ca montre qu’il y a une dynamique dans la yole parmi les trois favoris et on en fait partie donc on ne peut être que contents. » Loïc Mas, patron de la yole Zapetti/L’Appaloosa, 3ème du 33ème tour de la Martinique des yoles rondes et vainqueur en 2016, au micro de Martinique 1ère.

Les 5 premiers à l’arrivée de la 7ème étape entre Saint-Pierre et Fort-de-France

1 – Cottrell/GFA Caraïbes
2 – UFR/Chanflor
3 – Ets Rosette/Orange
4 – Zapetti/L’Appaloosa
5 – CTDM/EDF

Classement général final du 33ème Tour de la Martinique des yoles rondes

1 – Ets Rosette/Orange en 23h 20min 42 sec / 20 pts
2 – UFR/Chanflor à 00h 49min 09sec / 25 pts
3 – Zapetti/L’Appaloosa à 01h 08min 36 sec / 45 pts
4 – Digicel/Petit Navire
5 – Brasserie Lorraine/SARA Energies Nouvelles
6 – Alu Destock/Eden Phone
7 – Cottrell/GFA Caraïbes
8 – SMEM/TiBoug Energie
9 – Mr Bricolage/SMART
10 – Royal Fruits de Martinique/ADEP
11 – Ay Douvan
12 – Mutuelle Mare-Gaillard
13 – Diet Discount/SIKARU
14 – CTDM/EDF
15 – Village de la Pointe/Theo BTP Terrassement/Boucherie Prudent
16 – Tania Chaussures/SME

Partager cet article

X

Tapez votre recherche et validez par entrée