Le Crédit Agricole sensible à la transformation digitale

  • Accueil
  • Yole365
  • Le Crédit Agricole sensible à la transformation digitale

A l’occasion du congrès annuel des administrateurs, pour l’édition 2017, le Crédit Agricole a choisi d’aborder la Transformation Digitale vue par les acteurs locaux. Une initiative où l’équipe Yole365 a été invitée à présenter le projet devant une centaine de personnes représentants les différents sites de l’île.

 

Un digital Lab riches en expériences variées

Au siège du Crédit Agricole, les administrateurs ont pu faire le lien entre les évolutions qui touchent de près leur quotidien et cinq projets réalisés par des acteurs locaux regroupé au sein d’un Digital Lab. En soixante minutes, les administrateurs ont pu échanger avec les différents porteurs de projets. Parmi ces projets, l’on retrouve des applications, produits ou services qui se distinguent par leur utilisation ou interaction forte avec les nouvelles technologies:

  • Ileco, une application de Momentum Média représenté par Alan ABATUCI
  • Devoxyz, un société spécialisée dans la réalisation 3D représentée par Nicolas AUGUSTIN
  •  Zandooli, une start-up fondée par Laura LAMEYNARDIE qui propose un compte créole avec réalité augmentée
  • Petit Cocotier, commande de panier de fruits et légume par internet, représenté par Cedric COLMAN
  • Yole365, écosystème digital autour de l’activité Yole, présenté par Jean-Yves AGLAE

Un moment d’échange privilégié où les administrateurs et manageurs ont pu interagir et voir les dessous de projets aussi variés sur la réalisation que sur le domaine d’application.

Martinique Tech, fédérateur du Digital local

Connu dans le milieu comme le « Fédérateur » des acteurs du digital en Martinique, c’est son vice président, Nicolas AUGUSTIN qui a présenté l’association Martinique Tech aux particpants. Une initiative menée par des jeunes d’horizon différents ayant une vision et mission commune: Faire émerger les success stories locales du digital. Au delà des nombreux événements animés par les membres de la communauté, il a souligné à quel point l’écosystème digital martiniquais est très actif et prometteur.

D’ailleur, au même moment se déroulait un start-up week-end réservé aux étudiants, I’m The Start up Boss (ITSB). Le principe est simple, des équipes constitués exclusivement d’étudiants doivent développer un projet en 56h non-stop. Hébergé au Pôle Consulaire de Formation de la CCI, ce sont une cinquantaine de jeunes qui ont répondu présents et ont pu être conseilés par les professionnels ayant fait le déplacement. Revivez ces moments sur la page Facebook de l’associtation Martinique Tech.

 

Credit Photo: Yole365

 

Partager cet article

X

Tapez votre recherche et validez par entrée